- Koara no saito - ヾ( ^ー^)

Un lieu pour s'instruire, se détendre, se ressourcer, passer du bon temps, partager ce qu'on aime, et même y lier amitié avec un peu d'chance! ( ^ ^ ) 
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'alphabet proto-sinaïtique, l'origine de nombreux alphabets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Koara
ア ド ミ ン ~ Admin


Masculin Balance Buffle
Nombre de messages : 819
Date de naissance : 07/10/1985
Age : 31
Localisation : Hainaut occidental, Belgique
Loisirs : les différentes cultures (surtout l'Asie en général), langues vivantes, manga (bd jap), animés jap, dessin (en général, manga), cuisine, nature, musique (asiatique..) ..
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: L'alphabet proto-sinaïtique, l'origine de nombreux alphabets   Ven 19 Avr - 22:48

Bonjour à tous,

Saviez-vous que notre écriture latine avait la même origine que l'écriture grecque, cyrillique, arabe, hébraïque, syriaque, arménienne, ainsi que celle mongole traditionnelle? (en fait de toutes les écritures normalement, à part certaines écritures d'Asie bien sûr)

Oui, il s'agit de l'écriture proto-sinaïtique.

Cela fait un moment que je voulais trouver des informations sur l'origine de notre écriture, mais je n'avais jamais rien trouvé durant ces récentes recherches. Mais depuis peu (et par hasard en plus), je suis tombé sur des articles wikipedia parlant de l'origine de notre écriture, et cela, en consultant à la base, l'article wikipedia concernant l'écriture hébraïque. Ceci-dit, je n’avais certainement pas bien regardé, car il suffisait que j'aille dans l'article de l’alphabet latin pour voir les systèmes d'écritures parent en haut à droite de l'article. (dans le p'tit tableau)

Bref, cette écriture qui a également donné naissance à l'écriture phénicienne est cette origine commune qu'on toutes les écritures citées plus haut. Il y a une écriture qui est restée très proche de cette ancienne écriture depuis, une écriture utilisée dans une langue arabe (si je ne dis pas de bêtise), mais je ne me rappelle plus laquelle, il faudra que je regarde.

Sur ce, vous pouvez consulter l'article wikipedia concernant l'alphabet proto-sinaïtique juste en dessous.

- - - - -

> http://fr.wikipedia.org/wiki/Alphabet_protosina%C3%AFtique

- L'alphabet protosinaïtique, également appelé alphabet protocananéen, est l'un des plus anciens alphabets connus. Il est, par dérivations et modifications successives, à l'origine de la plupart des alphabets utilisés aujourd'hui.

Cet alphabet linéaire1 (par opposition à cunéiforme) comporte 23 signes distincts, ce qui indique qu'il ne peut pas s'agir d'un syllabaire. Il est dérivé des hiéroglyphes égyptiens : plus de la moitié des signes peuvent être mis en relation avec leur prototype égyptien. Certains chercheurs estiment d'ailleurs qu'il ne s'agit que d'un syllabaire dégénéré où chaque symbole représente une consonne suivie d'une voyelle quelconque, ce qui correspond de facto à un abjad ; les signes unilitères égyptiens semblent avoir profondément influencé les caractères de l'alphabet protosinaïtique.

On ignore par qui et où a été inventé ce premier alphabet. Néanmoins on pense généralement qu'il est une adaptation de l'écriture égyptienne créée pour transcrire leur propre langue par des ouvriers hébreux parlant un ou plusieurs idiomes sémitiques travaillant dans le Sinaï alors égyptien2. On estime son apparition à la fin du Moyen Empire ou durant la Seconde période intermédiaire qui le suivit. Les plus vieilles inscriptions sont datées de -1700 environ et ont été retrouvées à Serābiṭ al-Khādim, dans le Sinaï3. On nomme généralement protosinaïtiques les inscriptions mal déchiffrées les plus anciennes datant de la moitié de l'Âge du bronze (entre -2000 et -1525) et protocananéennes celles, plus sûres, de la fin de l'Âge de bronze (entre -1525 et -1200), écrites dans une langue sémitique.

L'origine égyptienne de cette écriture est corroborée par un autre indice : le principe acrophonique (en) est vérifié pour un nombre élevé de symboles. On a vu que ces symboles peuvent être rattachés au symbole égyptien dont ils sont issus. Si l'on prend le nom sémitique du symbole, on constate que sa valeur phonétique correspond bien souvent au début de ce nom sémitique. On explique cela le plus simplement en faisant des inventeurs de cet alphabet des locuteurs sémites connaissant la signification des hiéroglyphes.
Ainsi le pictogramme représentant une maison que l'on disait *bēt en sémitique, dérivé du symbole hiéroglyphique pour le même mot, était utilisé pour transcrire le phonème /b/.

La comparaison avec l'alphabet phénicien, ultérieur, montre que ce dernier dérive de l'alphabet linéaire protocananéen, de même que le modèle sudarabique qui, pour le coup, ne suit plus l'ordre alphabétique traditionnel levantin, déjà attesté en ougaritique.

- -

- Voici d'autre liens également intéressant :

- Sur l'écriture phénicienne > http://fr.wikipedia.org/wiki/Alphabet_ph%C3%A9nicien

- Histoire :

Il est probable que l'alphabet phénicien soit issu d'un modèle dit alphabet linéaire et utilisé pour noter des idiomes proto-cananéens, et proviendrait de simplifications des hiéroglyphes égyptiens. Les plus anciennes inscriptions datent vraisemblablement du XVe siècle avant l'ère chrétienne mais on les considère encore comme du linéaire. La cité phénicienne de Byblos semble avoir joué un rôle décisif dans la diffusion de l'alphabet qui, au XIe siècle, est parfaitement établi (ce qui permet de poser la date de séparation, somme toute artificielle, de 1050 avant l'ère chrétienne, entre le modèle linéaire et le modèle phénicien).

L'alphabet phénicien suit l'ordre levantin, qu'il transmettra à tous ses descendants.

- Source : wikipedia (le lien est plus haut)



- Sur les hiéroglyphes égyptiens :

- Les hiéroglyphes (sans doute la toute première écriture au monde) > http://fr.wikipedia.org/wiki/Hi%C3%A9roglyphe

- - - - -


- L'origine du terme "alphabet" :

- Connaissiez-vous l'origine du terme "alphabet"?

Le terme provient des noms des deux premières lettres de l'alphabet grec qui sont "alpha" et "bêta"; noms grecs qui dérivent en fait de ceux phéniciens. (oui, décidément, ils sont à la base de pas mal de choses ces phéniciens ^^)

- - - -

- Liens de sites intéressants sur le sujet :

1 - http://abjads.org/ (un clavier phénicien pour le fun)
2 - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9nicien (pour ceux qui veulent en savoir plus sur la langue phénicienne)
3 - http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9niciens (pour ceux qui veulent en savoir plus sur le peuple phénicien de l'époque (ils ne sont donc plus depuis si je ne dis pas de bêtises) )

_________________
Koala - ཀོཨལ - こあら - कोअला​ - 코알라 - 樹熊 - কোয়ালা - கோவாலா

- Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent! (proverbe chinois) -


Dernière édition par Koara le Mar 24 Fév - 1:07, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koara-no-saito.forumactif.fr
Koara
ア ド ミ ン ~ Admin


Masculin Balance Buffle
Nombre de messages : 819
Date de naissance : 07/10/1985
Age : 31
Localisation : Hainaut occidental, Belgique
Loisirs : les différentes cultures (surtout l'Asie en général), langues vivantes, manga (bd jap), animés jap, dessin (en général, manga), cuisine, nature, musique (asiatique..) ..
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: L'alphabet proto-sinaïtique, l'origine de nombreux alphabets   Mer 15 Mai - 1:30

Hello,

j'aimerais également vous faire part de l'article sur l'écriture proto-sinaitic en anglais car l'article est plus complet et possède des images des hiéroglyphiques.

Le voici > http://en.wikipedia.org/wiki/Proto-Sinaitic_alphabet

- Et comme j'aime souvent faire, je vous file l'intro directement sur le fofo car pour moi c'est si sacré (on ne sait jamais, j'ai toujours peur que l'article disparaisse haha ;) ); je dois seulement le traduire, mais en attendant, vous pouvez toujours vous servir du dictionnaire google pour avoir une traduction, traduction qui ne sera sans doute pas parfaite, bien évidemment, mais qui toutefois, devrait être assez correcte et compréhensible.

La voici :

Proto-Sinaitic is a Middle Bronze Age script attested in a very small collection of inscriptions at Serabit el-Khadim in the Sinai Peninsula. Due to the extreme scarcity of Proto-Sinaitic signs, very little is known with certainty about the nature of the script. Because the script co-existed with Egyptian hieroglyphs, it is likely that it represented true writing, but this is by no means certain. It has been argued that Proto-Sinaitic was an alphabet and the ancestor of the Phoenician alphabet, from which nearly all modern alphabets descend.

There have been two major discoveries of inscriptions that may be related to the Proto-Sinaitic script, the first in the winter of 1904–1905 in Sinai by Hilda and Flinders Petrie, dated to circa 1700-1400 BCE, and more recently in 1999 in Middle Egypt by John and Deborah Darnell, dated to the 18th century BCE.

_________________
Koala - ཀོཨལ - こあら - कोअला​ - 코알라 - 樹熊 - কোয়ালা - கோவாலா

- Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent! (proverbe chinois) -


Dernière édition par Koara le Ven 4 Avr - 17:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koara-no-saito.forumactif.fr
Koara
ア ド ミ ン ~ Admin


Masculin Balance Buffle
Nombre de messages : 819
Date de naissance : 07/10/1985
Age : 31
Localisation : Hainaut occidental, Belgique
Loisirs : les différentes cultures (surtout l'Asie en général), langues vivantes, manga (bd jap), animés jap, dessin (en général, manga), cuisine, nature, musique (asiatique..) ..
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: L'alphabet proto-sinaïtique, l'origine de nombreux alphabets   Mer 26 Mar - 12:46

Nouveau liens :

- Liens wikipedia pour chaque lettre de l'alphabet phénicien (c'est super, y a une description qui décrit à chaque fois l'origine de la lettre)

a - http://fr.wikipedia.org/wiki/A_%28lettre%29

- La lettre "A" tire probablement son origine de l'alphabet linéaire proto-sinaïtique, un alphabet utilisé dans le Sinaï il y a plus de 3 500 ans, lui-même dérivé des hiéroglyphes égyptiens ; le son, [ʔ] (coup de glotte), était alors représenté par une tête de bœuf stylisée.

La première lettre de l'alphabet phénicien, souvent nommée aleph (ʾālef) par analogie avec l'alphabet hébreu, était une consonne (l'alphabet phénicien était un abjad qui ne notait pas réellement les voyelles) correspondant non pas au son [a] mais au coup de glotte [ʔ]. Elle signifiait également « tête de bœuf » (rappelons d'ailleurs qu'un A à l'envers prend la forme d'une tête de bœuf) ; et son écriture provenait d'une stylisation du caractère proto-sinaïtique. Cette consonne, sous une autre forme, était également la première consonne de l'alphabet ougaritique, à qui l'on doit l'ordre levantin.

L'alphabet grec fut créé sur le modèle de l'alphabet phénicien. Le grec n'utilisait pas le coup de glotte et son alphabet devait transcrire les voyelles ; la première lettre de l'alphabet phénicien fut donc utilisée par l'alphabet grec pour écrire le son [a]. La lettre ainsi créée fut nommée « alpha », écrite « Α », puis lorsque l'alphabet devint bicaméral, « α » en minuscule. En grec, alpha provient de la prononciation sémitique ancienne (qu'on ne peut reconstituer avec précision), et ne signifie rien, ainsi qu'il en est des autres lettres (béta, gamma, delta, etc.).

La lettre s'est ensuite transmise à l'alphabet latin par l'intermédiaire de l'alphabet étrusque, lui-même dérivé de l'alphabet grec « rouge » employé en Eubée (voir l'article Histoire de l'alphabet grec) — alphabet que les Étrusques avaient appris à Pithékuses (Ischia), près de Cumes. En passant dans l'alphabet latin, les lettres ayant perdu leur nom pour se réduire le plus souvent à leur son, l’alpha grec a été rebaptisé a.

La lettre a minuscule moderne dérive de l'écriture grecque, qui évolua depuis une graphie similaire à la capitale actuelle vers une forme circulaire avec une projection, aux environs du IVe siècle.

(source : lien wikipedia plus haut)

b - http://fr.wikipedia.org/wiki/B_%28lettre%29

- La lettre B tire probablement son origine de l'alphabet proto-sinaïtique, un alphabet utilisé dans le Sinaï il y a plus de 3 500 ans, lui-même dérivé des hiéroglyphes égyptiens ; le son, /b/, était alors représenté par une maison.

Vers 1500 av. J.-C., la deuxième lettre de l'alphabet phénicien, souvent nommée beth par analogie avec l'alphabet hébreu, possédait une forme qui a servi de base aux alphabets successifs qui s'en sont inspirés, comme l'alphabet grec. Cette lettre, nommée bêta, suit l'œil phénicien après avoir été renversé et avoir reçu une deuxième boucle. La lettre s'est alors tracée Β, puis, lorsque l'alphabet est devenu bicaméral, β en minuscule.

La lettre s'est ensuite transmise à l'alphabet latin par l'intermédiaire de l'alphabet étrusque, lui-même dérivé de l'alphabet grec « rouge » employé en Eubée (voir l'article Histoire de l'alphabet grec) — alphabet que les Étrusques avaient appris à Pithékuses (Ischia), près de Cumes. En passant dans l'alphabet latin, les lettres ayant perdu leur nom pour se réduire le plus souvent à leur son, le bêta grec a été rebaptisé b.

La graphie de la lettre b minuscule moderne provient de la fin de l'Empire romain, lorsque les scribes commencèrent à omettre la boucle supérieure de la lettre.

(source : lien wikipedia plus haut)

c- http://fr.wikipedia.org/wiki/C_%28lettre%29

- L'origine de la lettre C semble être la même que celle de la lettre G ; l'étrusque ne faisant semble-t-il pas de différence entre les consonnes occlusives vélaires sourdes et sonores ([k] et [ɡ] en API), l'alphabet étrusque utilisa la troisième lettre de l'alphabet grec, le gamma, pour transcrire leur [k]. L'alphabet grec quant à lui avait vraisemblablement emprunté la graphie du « gīmel » phénicien signifiant chameau.

Il semble que les Romains utilisèrent tout d'abord la graphie étrusque pour représenter à la fois les sons [k] et [ɡ] ; une barre horizontale fut ajoutée par le consul Spurius Carvilius Ruga vers 230 av. J.-C. pour les distinguer et créer le G (un cas unique de création de lettre documentée). (source : lien wikipedia plus haut)

d- http://fr.wikipedia.org/wiki/D_%28lettre%29

La lettre D tire probablement son origine de l'alphabet proto-sinaïtique, du graphème représentant un poisson ou de celui représentant une porte. Le graphème a ensuite évolué dans les alphabets phénicien, grec, étrusque et romain, tout en conservant sa prononciation [d].

Selon un livre intitulé 'L'alphabet latin', paru chez 'TheBookEdition' publié par Thierry de Mortain, la lettre D représenterait une demi-lune (DEFECTUS LUNAE, ou DICHOTOMOS en latin). Elle tirerait son origine du grec DIA , préfixe qui signifie 'Divise', 'Séparé'. (Très intéressante cette information!!)

Évolution probable du graphème

e- http://fr.wikipedia.org/wiki/E_%28lettre%29 - Son origine représenterait un homme avec les bras en l'air se battant, mais c'est une origine incertaine je crois.

f- http://fr.wikipedia.org/wiki/F_%28lettre%29

g- http://fr.wikipedia.org/wiki/G_%28lettre%29

- Cette lettre de l'alphabet latin est une des rares, avec Y et Z, à ne pas être d'origine étrusque ; c'est une innovation romaine due à Spurius Carvilius Ruga, qui, au IIIe siècle avant notre ère, a modifié le tracé de la lettre C venant du gamma (Γ γ) grec.

Les Étrusques, en effet, n'ayant pas besoin d'un son [g], avaient donné au descendant du gamma le son [k] : jusqu'à l'invention du G, les Romains se servaient donc de C pour noter les sons [g] et [k] ; cet usage se trouve encore dans l'abréviation des prénoms romains Gaius, noté C., et Gnæus, écrit Cn.

h - http://fr.wikipedia.org/wiki/H_%28lettre%29

- La lettre sémitique ח (khêt) représentait probablement la consonne fricative pharyngale sourde /ħ/. La forme du caractère représente sans doute une clôture. Le H de l'alphabet grec primitif représentait la consonne fricative glottale sourde /h/, mais plus tard cette lettre devint êta (Η, η), une voyelle longue, /ɛː/. En grec moderne ce phonème a fusionné avec /i/.

L'étrusque et le latin possédaient le phonème /h/, mais toutes les langues romanes ont perdu ce son.

i - http://fr.wikipedia.org/wiki/I_%28lettre%29

- Vient d'un caractère représentant un avant bras. Originellement le i ne portait pas de point, celui-ci est apparu au cours du Moyen Âge pour le différencier des u, m et n en écriture gothique. (source : lien plus haut)

(à suivre pour les infos principales des autre liens, mais vous pouvez toujours les voir dans les liens donc)

j - http://fr.wikipedia.org/wiki/J_%28lettre%29
k - http://fr.wikipedia.org/wiki/K_%28lettre%29
l - http://fr.wikipedia.org/wiki/L_%28lettre%29
m - http://fr.wikipedia.org/wiki/M_%28lettre%29
n - http://fr.wikipedia.org/wiki/N_%28lettre%29
o - http://fr.wikipedia.org/wiki/O_%28lettre%29
p - http://fr.wikipedia.org/wiki/P_%28lettre%29
q - http://fr.wikipedia.org/wiki/Q_%28lettre%29
r - http://fr.wikipedia.org/wiki/R_%28lettre%29
s - http://fr.wikipedia.org/wiki/S_%28lettre%29
t - http://fr.wikipedia.org/wiki/T_%28lettre%29
u - http://fr.wikipedia.org/wiki/U_%28lettre%29
v - http://fr.wikipedia.org/wiki/V_%28lettre%29
w - http://fr.wikipedia.org/wiki/W_%28lettre%29
x - http://fr.wikipedia.org/wiki/X_%28lettre%29
y - http://fr.wikipedia.org/wiki/Y_%28lettre%29
z - http://fr.wikipedia.org/wiki/Z_%28lettre%29

- - -

Autre liens :

1 http://j.poitou.free.fr/pro/html/scr/alpha.html

_________________
Koala - ཀོཨལ - こあら - कोअला​ - 코알라 - 樹熊 - কোয়ালা - கோவாலா

- Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent! (proverbe chinois) -


Dernière édition par Koara le Ven 4 Avr - 17:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koara-no-saito.forumactif.fr
Koara
ア ド ミ ン ~ Admin


Masculin Balance Buffle
Nombre de messages : 819
Date de naissance : 07/10/1985
Age : 31
Localisation : Hainaut occidental, Belgique
Loisirs : les différentes cultures (surtout l'Asie en général), langues vivantes, manga (bd jap), animés jap, dessin (en général, manga), cuisine, nature, musique (asiatique..) ..
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Re: L'alphabet proto-sinaïtique, l'origine de nombreux alphabets   Ven 4 Avr - 16:18


_________________
Koala - ཀོཨལ - こあら - कोअला​ - 코알라 - 樹熊 - কোয়ালা - கோவாலா

- Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent! (proverbe chinois) -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koara-no-saito.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'alphabet proto-sinaïtique, l'origine de nombreux alphabets   Aujourd'hui à 13:40

Revenir en haut Aller en bas
 
L'alphabet proto-sinaïtique, l'origine de nombreux alphabets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» panne px 125 1980
» La phonétique
» Mon ALPHABET
» L’alphabet de l’amour
» PROTO HARLEY DAVIDSON.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Koara no saito - ヾ( ^ー^) :: Les différentes cultures :: Les autres pays non cités plus haut / les pays et langues en général-
Sauter vers: