- Koara no saito - ヾ( ^ー^)

Un lieu pour s'instruire, se détendre, se ressourcer, passer du bon temps, partager ce qu'on aime, et même y lier amitié avec un peu d'chance! ( ^ ^ ) 
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les mantras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Koara
ア ド ミ ン ~ Admin


Masculin Balance Buffle
Nombre de messages : 819
Date de naissance : 07/10/1985
Age : 31
Localisation : Hainaut occidental, Belgique
Loisirs : les différentes cultures (surtout l'Asie en général), langues vivantes, manga (bd jap), animés jap, dessin (en général, manga), cuisine, nature, musique (asiatique..) ..
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Les mantras   Sam 5 Juil - 15:38

1 http://en.wikipedia.org/wiki/Om

Om (written universally as ॐ; in Devanagari as ओं oṃ [õː], औं auṃ [ə̃ũ], or ओ३म् om [õːm]) is a mantra and mystical Sanskrit sound of Hindu origin (geographically India and Nepal), sacred and important in various Dharmic religions such as Hinduism, Buddhism, and Jainism. The syllable is also referred to as omkara (ओंकार oṃkāra) or aumkara (औंकार auṃkāra), literally "om syllable", and in Sanskrit it is sometimes referred to as praṇava, literally "that which is sounded out loudly".

Om or Aum is also written ओ३म् (o̿m [õːːm]), where ३ is pluta ("three times as long"), indicating a length of three morae (that is, the time it takes to say three syllables)—an overlong nasalised close-mid back rounded vowel—though there are other enunciations adhered to in received traditions. It is placed at the beginning of most Hindu texts as a sacred incantation to be intoned at the beginning and end of a reading of the Vedas or prior to any prayer or mantra. It is used at the end of the invocation to the god being sacrificed to (anuvakya) as an invitation to and for the latter to partake of.

2 > http://fr.wikipedia.org/wiki/Om%CC%90

- Om, aum, (sanskrit ; en devanāgarī : ओम्) est une syllabe sanskrite que l'on retrouve dans plusieurs religions : l'hindouisme, le bouddhisme, le jaïnisme, le sikhisme, et le brahmanisme. On la nomme aussi udgitha ou pranava mantra (« mantra primordial », le mot prāṇa signifiant également « vibration vitale »). D’un point de vue hindouiste, cette syllabe représente le son originel, primordial, à partir duquel l'Univers se serait structuré. Elle est décrite ou mentionnée dans certaines upaniṣad.

- Étymologie :

Om̐ provient de la fusion des phonèmes sanskrit A, U et M :

A représente le commencement, la naissance, et le dieu créateur Brahmā ;
U représente la continuation, la vie, et le dieu Vishnu ;
M représente la fin, la mort, et le dieu destructeur Shiva.

La syllabe représente donc la totalité de ce qui existe, ainsi que la trinité hindoue.

La prononciation du om̐ est parfois décrite ainsi : a émerge du fond de la gorge, vers le palais, u roule sur la langue et m termine sur les lèvres. a symbolise la veille, u, le rêve, m, le sommeil. L'éveil correspond au quatrième temps : le silence, départ et retour du Pranava, et donc, Kali, déesse temporelle.

Cette syllabe serait la somme et la substance du son de l'Univers. Om est le son de ce qui n'est pas entrechoqué, contraire à de l'air sur le larynx, ou au bruit d'un arbre qui se brise.

Aum iti ek akshara Brahman, en sanskrit : « Aum, cette unique syllabe est le brahman ».

Les concepts d'AUM et d'UMA (A mâle, U femelle et M union moniste des deux principes) auraient une origine sumérienne.


Dans l'hindouisme

Om (ou Aum,Ohm ॐ) est un des symboles les plus sacrés de l'hindouisme : il est utilisé comme préfixe et parfois suffixe aux mantras et à toute prière hindoue. Il est considéré comme la vibration primitive divine de l'Univers qui représente toute existence.

La Pranava Upanishad en particulier s'attache à définir le symbolisme de Om. Cette tradition de la « vibration » cependant, sera pleinement mise au jour grâce aux développements du tantrisme. Vasugupta, dans sa Spanda-kârikâ, reprend l'idée de la vibration et l'explicite en lui associant des valences multiples qui débordent de loin le concept de « son ». La « vibration » est pour lui en effet une des formes de la conscience en train de se manifester. Cet « ébranlement » de la conscience qui manifeste chaque développement physiologique a été très tôt associé (nous pensons en particulier à Abhinavagupta) aux modes de manifestations de l'inconscient. Toute personne, dit Abhinavagupta, qui manifeste une propension à s'émerveiller devant une forme particulière de la manifestation, est susceptible de ressentir un ébranlement (kshoba) dès lors qu'elle est mise en contact avec celle-ci.
Dans le bouddhisme

Dans sa forme indienne originelle, le bouddhisme comportait différentes formes de méditation fondées sur l'attention (sati) et la tranquillité (samatha), sans utilisation de mantras. C'est lors de son introduction au Tibet, et sous l'influence de l'hindouisme, que l'emploi de mantras et de la syllabe « Om » se développe de façon importante.

Comme dans l'hindouisme, « Om » est utilisé comme préfixe ou suffixe aux mantras, notamment dans le mantra Om mani padme hum du bouddhisme mahāyāna. La syllabe est souvent retranscrite en chinois par le caractère 唵 (pinyin ǎn) ou 嗡 (pinyin wēng).
Dans le jaïnisme

Le mot Om est une mantra de libération pour le jaïnisme. Sa prononciation est aussi une louange envers les Tirthankaras, les Maîtres qui ont connu l'éveil, leurs disciples acharyas pour la plupart des érudits qui ont professé; et les moines ascètes en général. Cet Om de prière s'écrit alors plus Aum6.

3 > http://en.wikipedia.org/wiki/Om_Tat_Sat

_________________
Koala - ཀོཨལ - こあら - कोअला​ - 코알라 - 樹熊 - কোয়ালা - கோவாலா

- Combien acquérir la sagesse vaut mieux que l'or! Combien acquérir l'intelligence est préférable à l'argent! (proverbe chinois) -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://koara-no-saito.forumactif.fr
 
Les mantras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES MANTRA
» PÎTHA PÛJÂ, GURU DHYÂNAM et PRÂNA PRATISHTHA
» SAVITAR : Qui est-il ? Ce qu'on en sait.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
- Koara no saito - ヾ( ^ー^) :: Les différentes cultures :: L'Hinde - भारत - Bhārata-
Sauter vers: